Retour à la liste

Habitation Roussel-Trianon

6444 km

Grand-Bourg de Marie-Galante

L’Habitation Roussel-Trianon est une ancienne sucrerie où trône un moulin à vent décapité qui servait, dans le temps, à broyer la canne. Chaque baie porte un décor gravé : deux cœurs et une étoile à 6 branches. Vers 1845, l’habitation se transforme en usine du fait de Victor Roussel qui y introduit la vapeur et y effectue des travaux.
Particularité de l’habitation : le moulin et la cheminée ont été construit en pierre de taille calcaire tandis que la grande écurie a été réalisée en pierre et brique. De nombreuses personnes ont relevé la ressemblance troublante de ce bâtiment avec la grande écurie de la fonderie royale du Creusot (1782).

Les ruines de l’ancienne sucrerie ont été classées monument historique en 1981.

Accès
En partant de Grand-Bourg de Marie-Galante, suivre la nationale vers Saint-Louis sur 2 km. Le site est visible sur votre gauche.

Historique
1669 : il existe déjà à cet emplacement une sucrerie nommée « Trianon »
1785 : Paul Botreau Roussel achète la propriété et la développe
1800 : construction du moulin
1843 : tremblement de terre qui détruit partiellement le moulin, modernisation par la construction d’une usine sucrière à vapeur
1855 à 1863 : construction des bâtiments dont les vestiges subsistent actuellement
1874 : fermeture de l’usine au profit de Grande-Anse (famille de Retz)
1979 : les vestiges sont affectés à l’écomusée
1981 : classée « Monuments Historiques »